CONTACT(S)

Coordonnées :
Tél : +33 (0)5 57 12 68 42
Adresse :
Université Bordeaux Montaigne
Maison de la Recherche
Domaine universitaire
33607 Pessac Cedex

CLARE : Cultures, Littératures, Arts, Représentations, Esthétiques - EA 4593

Directeur-trice : Danièle James-Raoul
Florence Plet
Adresse électroniqueFlorence.Plet@u-bordeaux-montaigne.fr
Téléphone fixe05 57 12 61 78
Page personnellehttp://clare.u-bordeaux-montaigne.fr
CorpsMAITRE DE CONFERENCES DES UNIVERSITES
CNULangue et litterature francaises
Unité de rechercheCLARE : Cultures, Littératures, Arts, Représentations, Esthétiques - EA 4593
UFR de rattachementUFR humanités
Thèmes de rechercheLa réception du Moyen Âge aujourd'hui, en particulier dans la BD
Le roman arthurien
L'onomastique littéraire
Mots clésMoyen Age, roman arthurien, onomastique, BD, Fantasy
Thèmes d'enseignementLangue et littérature médiévales
La réception du Moyen Âge aujourd'hui
Cursus académique
Thèses
2000 : Les noms propres dans le roman de Tristan en prose, Langue et littérature médiévales, UNIV PARIS OUEST NANTERRE LA DEFENSE, 2000
Concours
1991 : Agrégation, 1991
Parcours professionnel
Fonctions
Depuis 09/2001 : Maître de conférences
09/1991 - 09/2001 : professeur agrégé
09/1988 - 09/1991 : professeur certifié
Responsabilités administratives et scientifiques
Depuis 2011 : jusqu'à aujourd'hui : Membre du conseil d’équipe de CLARE
Depuis 2009 : jusqu'à aujourd'hui : Membre du bureau de l'association Modernités médiévales
Activités liées au rayonnement scientifique
2003 : jusqu'à aujourd'hui : Webmaster du site internet de CLARE
Publications et productions
Ouvrages
2018 : Copies corrigées du CAPES - Langue française., FRANCE, Ellipses, 2018, Co-auteur : Gouvard Jean-Michel
2007 : La Création du monde. Les noms propres dans le Tristan en prose, Champion, 2007
Directions d'ouvrage
2017 : L’inconvenance, PESSAC FRANCE, Presses Universitaires de Bordeaux, 2017, coll. « Eidôlon », 121
2014 : Les Dieux cachés de la science-fiction française et francophone (1950-2010), Presses Universitaires de Bordeaux, 2014, coll. « Eidôlon », 111
2009 : Le Moyen Âge en Jeu, Presses Universitaires de Bordeaux, 2009, Eidôlon 86 - codirection avec S. Abiker et A. Besson ; DVDrom conçu et réalisé par S. Abiker, L. Cazaux et F. Plet
2007 : Voyage aux pays du vin. Histoire, anthologie, dictionnaire, FRANCE, Laffont, 2007, F. Argod, P. Charvet, S. Lavaud dir. - F. Plet : codirection de la partie « Le vin & les lettres - Moyen Âge et XVIe s.» : Participation à l’élaboration des chapitres communs MA /XVIe s. : recherche de textes et de traducteurs, construction des chapitres, relecture, rédaction de chapitres et parties de chapitre (détails ci-dessous).
Articles dans une revue
2017 : « De Renaud de Beaujeu à André Mary : écriture et réécriture du Bel Inconnu », Sciences de la société, PUM, tome Mémoire, histoire et médiations : approches croisées, revue n° 99
2013 : « Le néo-Moyen Âge. Un thème propice aux activités ludiques et touristiques », L’imaginaire du Moyen Age, facteur d’attractivité touristique. Revue Espaces tourisme & loisir, revue n° 312, www.revue-espaces.com, revue destinée aux professionnels du tourisme : www.revue-espaces.com
2012 : « Une amitié scientifique et littéraire : Perec et Gotlib, artiste peintre », Georges Perec. Europe, 993-994, Publication et présentation de courts textes inédits de Gotlib « à la manière de Perec », ainsi que d’un portrait inédit de Perec réalisé pour l’occasion.
2011 : « L’art de renouer les fils », Poétiques médiévales : inventer, écrire, composer. Acta fabula , tome 12, revue n° 3, http://www.fabula.org/revue/document6223.php, Compte-rendu de Sur l'organisation du Tristan en prose, Damien de Carné
Article dans un ouvrage collectif
2016 : « Tristan et Yseut en bande dessinée. Tentatives d’acclimatation d’un mythe subversif », Le Moyen Âge en bande dessinée, Karthala
2014 : « Et Dieu dans tout ça ? (I) : Comment se débarrasser de Dieu dans Valérian », Les Dieux cachés de la science-fiction française et francophone (1950-2010), Presses Universitaires de Bordeaux, p.279-287
2014 : « Beaux inconnus et fiers baisers (La Quête de l’oiseau du temps et Garulfo) », Le Moyen Age en Bulles, Gollion SUISSE, Infolio éditions, 1 volume(s), 280 page(s), 181-200, XXII-XXV
2013 : « Garulfo. De mare en château, de mal en pis », L'utopie littéraire : entre eutopie et dystopie. , Presses Universitaires de Bordeaux, 177-183, 206-210
2011 : « Le Bel Inconnu de Renaut de Beaujeu ou l’onomastique d’un roman breton : n’importe quel Beau est-il merveilleux ? », Beauté du merveilleux, FRANCE, Presses Universitaires de Bordeaux
2009 : « Les deux Moyen Age » , Le Moyen Âge en Jeu, Séverine ABIKER , FRANCE, Presses Universitaires de Bordeaux, 406 page(s)
2008 : « Chanson aigre-douce de Gotlib : violence de l’écriture en bande dessinée », Violence et écriture, violence de l’affect, voix de l’écriture, FRANCE, Presses Universitaires de Bordeaux
2007 : « Le vin & les lettres - Moyen Âge et XVIe s.» : co-rédaction de nombreux chapitres : le vin des voyageurs, chap.18 ; les savoirs et savoir-faire : traités de viticulture, dictons et saints patrons, chap.19 ; le vin dans la spiritualité, chap.26., Voyage aux pays du vin. Histoire, anthologie, dictionnaire, Laffont, 326-530
2007 : « Le vin du peuple et des clercs » (chapitre 22 co-rédigé avec Alain Corbellari), Voyage aux pays du vin. Histoire, anthologie, dictionnaire, Laffont , 438-451
2007 : « Le vin des seigneurs », dans la chanson de geste et le roman (chap.23), Voyage aux pays du vin. Histoire, anthologie, dictionnaire, Laffont, 451-466
2007 : « ‘My name is Gotlib’ : Au Nom du Père », Littérature et linguistique : diachronie / synchronie – Autour des travaux de Michèle Perret, FRANCE, Université de Savoie
2007 : « Quêtes encartées. De la toponymie fantaisiste médiévale à la cartofantasy en BD », Fantasy : le merveilleux médiéval aujourd’hui, FRANCE, Bragelonne, Anne Besson et Myriam White-Le Goff
2007 : « Les cases de l’oncle Arthur », Arthur au miroir du temps, réécritures contemporaines de la légende, FRANCE, Terres de Brume
2007 : « Comment nommer un bâtard arthurien ? », Lignes et Lignages dans la littérature arthurienne, Presses Universitaires de Rennes
Traductions
2007 : Voyage aux pays du vin. Histoire, anthologie, dictionnaire, Laffont, Traduction de nombreux textes de tous les genres, littéraires ou non, dans la partie "Moyen Age" de l'ouvrage.
Séminaires
2014 : Écriture et réécriture du Bel inconnu de Renaud de Beaujeu : « Ce que l’on trouve par-delà le pont » (Organisation), 2014, séminaire de master 1 (étudiants de Lettres et d'Histoire). "Le Bel Inconnu, roman composé par Renaud de Beaujeu au tournant du XIIe-XIIIe s., est conservé dans un unique manuscrit de la fin du XIIIe siècle. Accueillant lui-même une multitude de traditions folkloriques et d’hypotextes littéraires (des mythes de souveraineté irlandais au conte du Prince-Grenouille ; du Conte du Graal de Chrétien de Troyes aux romans de Tristan), ce roman est au cœur d’un système de réécriture qui se déploie jusqu’à nos jours. On s’attachera à en suivre les principales étapes : à la Renaissance, une compilation en prose de Claude Platin, parue à Lyon chez l’imprimeur de Rabelais ; en 1777, un digest d’une trentaine de pages rédigé par le comte de Tressan pour la Bibliothèque Universelle des Romans ; tout au long du XXe s., l’adaptation d’André Mary (1920) connaît de nombreuses rééditions, en particulier dans des collections pour la jeunesse. Enfin, une bande dessinée de Nathalie Ferlut donne en 2004-2005 une interprétation très personnelle qui renouvelle avec bonheur le roman. C’est d’ailleurs à son second tome que nous avons emprunté le titre de ce séminaire : il s’agit d’examiner comment se fait le « pont » entre la matière médiévale et le récit « moderne » que produit chaque époque. La marge de création personnelle – un enjeu, déjà, chez Renaud de Beaujeu – a été non seulement questionnée chez les différents auteurs, mais mise en pratique par les étudiants. Une rencontre avec Nathalie Ferlut a eu lieu au cours du semestre".
2011 : Médiéval marginal ? L’imaginaire du Moyen Âge aujourd'hui (Organisation), 2011, Séminaire de master 1 (Lettres). "Depuis le XIXe s. où il s’est constitué, le discours scientifique sur le Moyen Âge ne cesse de s’affiner et de se faire connaître par le biais de la vulgarisation. A proportion, foisonne aux marges de ce discours tout un imaginaire qu'on aura beau jeu de reléguer dans la marginalité : la fantasy et la BD seraient des paralittératures, les jeux de rôle et jeux vidéos medfan seraient des pratiques d’adolescents exaltés ou autistes, les adeptes de reconstitution seraient de sympathiques maniaques, ec. Quoi qu’il en soit, évincer ces sujets du champ de notre réflexion serait faire peu de cas de la porosité des frontières, et de bon nombre de paradoxes soulevés par le succès du Moyen Âge dans l’imaginaire contemporain. Le « néo Moyen Âge » est une affaire d’espace tout autant que de temps, qu'il s’agisse d’espaces réels (châteaux restaurés ou reconstitués, villes médiévales investies par des fêtes et des jeux, musées, …) ou d’espaces fictifs (« subcréation » selon Tolkien, cartographie des jeux de rôle et de la BD, espaces virtuels des jeux vidéo, …). Parmi les périodes historiques, peut-être plus que les autres, le Moyen Âge constitue un « ailleurs » plus qu'un « autrefois », tout en restant notre immédiat voisin : le terrain privilégié de la quête, où le mouvement centrifuge vers l’aventure est indissociable du mouvement centripète de la quête intérieure. La circulation entre les territoires « en marge » et leur « centre » doit être posée, qu'il s’agisse de franchir les frontières internes du monde fictif ou les frontières entre monde réel et fiction. On pourra aussi se demander comment communiquent les espaces respectifs de la recherche scientifique, de la vulgarisation et de la fiction (roman, film, jeux). Enfin, les personnages de marginaux prolifèrent dans les fictions médiévalisantes, alors que les stéréotypes ou la mécanique du jeu, voire un certain conformisme, les encadrent fortement".
2009 : Auteurs et autorités au Moyen Âge (Organisation), 2009, Séminaire de master 1 (Lettres) codirigé par Agathe Sultan et Florence Plet. "Si les auteurs médiévaux sont aujourd’hui peu connus, voire méconnus, c’est peut-être que la « littérature » du Moyen Âge, telle que l’a définie Paul Zumthor, marquée par l’anonymat et la vocalité, n’a pas été favorable à l’épanouissement d’auctoritates. Aussi donne-t-on souvent raison à Michel Foucault, pour qui la rupture épistémologique majeure serait celle de la période classique, où l’auteur deviendrait « le principe d’une certaine unité de l’œuvre ». Suivant le mot d’Isidore de Séville (« auctor est augendo dictus »), l’auteur augmente un discours, ou garantit son sens ; il ne le crée pas. Pourtant, les escrivains médiévaux, parmi lesquels on peut compter des scribes, ont mené dès le XIIe siècle une réflexion approfondie sur les notions d’autorité, d’écriture ; leur pensée foisonnante s’exprime à travers des métaphores fécondes (le travail de la charrue, de la plume, de la voix) et donne bientôt naissance à des termes multiples : acteur, poete, facteur, faititre, escrivain, rhetoriqueur. Ainsi, nombreux seront les poètes, à l’automne du Moyen Âge, à revendiquer leur subjectivité, à inscrire leurs œuvres dans un livre (comme l’album de Charles d’Orléans), à laisser des autographes, à rédiger des épitaphes. De Chrétien de Troyes et Marie de France à Christine de Pizan et François Villon, se dessine alors un parcours dans lequel peut s’observer, dans toute sa richesse, l’émergence d’une « fonction-auteur ». "
2007 : Passer à Table. Saveurs et savoirs au Moyen Âge (Organisation), 2007, séminaire de master 1 (étudiants de Lettres et d'Histoire), codirigé par Nelly Labère et Florence Plet. "Réalité socio-économique, fantasme littéraire, art du spectacle, le repas médiéval engendre une réflexion plus large sur le rapport entre nature et culture. Traversant tous les genres littéraires, cette approche permet une lecture de détail qui, loin d’être anecdotique, contient en germe toutes les problématiques du Moyen Âge. Proposant une mise en bouche culturelle, littéraire et historique, 'Passer à table' visait à donner le goût des saveurs et des savoirs médiévaux." J’ai plus spécialement assuré les séances consacrées au vin, mais aussi aux problématiques chrétiennes de la nourriture (théâtre, textes mystiques), ainsi qu'aux littératures du graal.
Colloques et congrès
2014 : Au-delà des frontières. Hybridation des formes et des genres dans les littératures de l’imaginaire contemporaines (XXe-XXIe s.) (Organisation), BORDEAUX FRANCE, 15/10/2014 - 17/10/2014, coorganisation avec N. Vas-Deyres et D. Gachet.
2012 : Les dieux cachés de la science-fiction française et francophone : métaphysique, religion et politique ? (1950-2010) (Organisation), BORDEAUX FRANCE, 11/2012, coorganisation avec N. Vas-Deyres
2011 : La bande dessinée historique. L'antiquité, Présidence de séance (Participation), 2011, colloque international organisé par Julie Gallego, Pau
2008 : Le Moyen Âge en Jeu (Organisation), BORDEAUX FRANCE, 04/2008, coorganisation avec avec Agathe Sultan et Séverine Abiker
Conférences
2017 : « Palamède, un Sarrasin à la cour du roi Arthur », PESSAC FRANCE, 03/2017, Journée d'étude Orient/Occident, organisée par Mounira Chatti
2015 : « Tristan & Yseut au cinéma : Mourir d’amour sur grand écran », 12/2015, Conférence à l'Abbaye de Saint-Savin sur Gartempe
2015 : Entretien avec Max Cabanes, pour ses adaptations BD de Manchette, 07/11/2015, Lors du colloque 'J.P.Manchette et la raison d’écrire', organisé par G.Magniont et N.Le Flahec, Salons Albert Mollat.
2014 : « Les fabuleuses frontières de l'Humpur, du roman à la BD (P. Bordage, O. Roman) », PESSAC FRANCE, 10/2014, Communication non publiée au colloque international 'Au-delà des frontières. Hybridation des formes et des genres dans les littératures de l’imaginaire contemporaines (XXe-XXIe siècles)'.
2011 : « Le corps du fils. Petit traité d’élagage dans l’arbre généalogique de la Caste des Métabarons, BD de Jodorowski et Gimenez », PESSAC FRANCE, 27/04/2011, Conférence dans le cadre du séminaire MSHA 'Transformation de soi, dynamiques sociales et constructions identitaires'.
Productions artistiques et autres productions
2018 : Productions / éditions d’œuvres culturelles, artistiques ou musicales, Conception et réalisation des cartes de voeux 2011, 2013, 2017, 2018, de l'association Modernités médiévales : https://modmed.hypotheses.org/galerie, 2018
2017 : Expositions, Exposition virtuelle Danielle Darrieux, PESSAC FRANCE, 05/2017, Organisation virtuelle, mise en page, mise en ligne. [http://clare.u-bordeaux-montaigne.fr/664] Dans le cadre du colloque "Danielle Darrieux" [http://clare.u-bordeaux-montaigne.fr/585]
2014 : *** Autre (à préciser) ***, « Ce que l'on trouve par delà le pont », rencontre avec Nathalie Ferlut autour de sa BD Le Bel Inconnu, 2014, Nathalie Ferlut, Le Bel Inconnu, Paris, éditions Carabas, 2004 et 2005. Deux étudiantes de master 1 mènent les débats. Pour en savoir plus et revoir la rencontre filmée : http://clare.u-bordeaux3.fr/index.php/colloques-manifestations/reecouter-revoir/235
2014 : *** Autre (à préciser) ***, Rencontre avec Max Cabanes, autour de sa BD 'Le roman de Renart', 2014, Trois étudiants de L1 Lettres reçoivent l'auteur de BD Max Cabanes. Pour en savoir plus : http://clare.u-bordeaux3.fr/index.php/colloques-manifestations/reecouter-revoir/304
2012 : *** Autre (à préciser) ***, Deux rencontres-débats avec Lionel Davoust autour de sa nouvelle « L’Île Close », 2012, Ce jeune auteur aux talents multiples (traducteur et auteur de fantasy, fantastique, science-fiction, thriller, …) est reçu à deux reprises cette année pour débattre autour de l’une de ses nouvelles qui renouvelle le mythe usé du roi Arthur avec autant d’humour que d’érudition. On a abordé aussi plus largement son œuvre, marquée par la parution toute récente d’un thriller en trois volumes, Léviathan. - mars 2012 : Librairie Georges, Talence, débat sur "Le mythe arthurien" mené par quatre étudiants de LEA. - déc. 2012 : Maison des étudiants, débat sur "Écriture et cinéma " mené par trois étudiants de Lettres. Photos, compte-rendu et enregistrement : http://clare.u-bordeaux3.fr/index.php/colloques-manifestations/reecouter-revoir/110 et http://clare.u-bordeaux3.fr/index.php/colloques-manifestations/reecouter-revoir/110
2011 : *** Autre (à préciser) ***, Aux marges du Moyen Âge : troublants voyages, 2011, Librairie Mollat, Bordeaux. Une étudiante de master1 reçoit deux écrivains de fantasy medfan à la librairie Mollat : Lucie Chenu, et Estelle Valls de Gomis, auteurs de fantasy : "Quelles « frontières » l’écrivain franchit-il, lorsqu’il choisit de réincarner le Moyen Âge dans notre présent ou dans le futur, ou au contraire lorsqu’il projette son imaginaire propre dans la littérature médiévale ?" Enregistrement en podcast : http://clare.u-bordeaux3.fr/index.php/colloques-manifestations/reecouter-revoir/136
2011 : *** Autre (à préciser) ***, Aux frontières de la science et du divertissement : vulgariser le Moyen Âge, 2011, Rencontre à la maison des étudiants avec Michel Renaud, directeur des éditions Fragiles et auteur de plusieurs livres. Il présente le Traité des vices et vertus, un manuscrit médiéval de Moissac qu'il a contribué à valoriser par des moyens multimédias (site et borne multimédia du musée) ; plus largement, il évoque l’activité de son entreprise, essentiellement centrée sur le patrimoine médiéval. Comment les espaces respectifs de la recherche scientifique, de la vulgarisation et, éventuellement de la fiction (jeux pédagogiques) communiquent-ils ? - Rencontre filmée : http://clare.u-bordeaux3.fr/spip.php?article541
2007 : Productions / éditions d’œuvres culturelles, artistiques ou musicales, Dessins à l’encre : coupes, gobelets, carafes, bouteilles et gourdes, du XVIe siècle au XXe siècle., 2007, Réalisation de plusieurs dessins à l’encre pour illustrer l’ouvrage 'Voyage aux pays du vin. Histoire, anthologie, dictionnaire', F. Argod, P. Charvet, S. Lavaud dir., Paris, Laffont, "Bouquins", 2007. Aperçu : http://clare.u-bordeaux3.fr/index.php/publications/nos-membres-publient/227
Encadrement de la recherche
Informations complémentaires
2012 : Co-direction avec Philippe Arraguas du mémoire de master en Histoire de l’Art d'Hélène Boulois : "L'héraldique dans la Bande dessinée". Mention passable.
2012 : Direction du mémoire de master Lettres de Damien Rodrigues : "Les rêves dans la littérature médiévale". Master recherche. Président du jury : J.-R. Vallette.
2011 : Co-direction avec Gérard Peylet du mémoire de master Lettres de Jérémy David : "Tolkien et le merveilleux didactique". Master recherche. Mention TB.